Blog

Un paillage naturel et de saison : les feuilles mortes

Feuilles mortes

L’automne est là, bien installé et les feuilles des arbres tombent en quantité. Les laisser en couche épaisse elles risquent d’étouffer votre pelouse ou les plantes vivaces de vos massifs en les privant de lumière mais aussi d’air. Un amas de feuilles mortes peut boucher vos évacuations d’eau ou rendre vos allées glissantes. Si vous en avez dans votre jardin, vous pouvez en profiter pour les ramasser et les réutiliser que ce soit au jardin ou au potager.

Feuilles mortes n’est pas synonyme de feuilles saines. Il faut s’assurer que les feuilles ne soient pas porteuses de champignons, maladies ou parasites. Ces derniers peuvent en effet se mettre en sommeil avant de réapparaître au printemps.

Il faut également éviter les feuilles trop robustes comme celles des platanes ou lauriers. Elles peuvent mettre de nombreuses années à se décomposer.

Les bienfaits des feuilles mortes.

Protectrices et nourricières.
Les feuilles mortes vont protéger vos plantes. Avec un bon paillage d’une épaisseur de 40 cm, vous pourrez protéger vos plantes les plus fragiles comme les bulbeuses par exemple.

L’apport de feuilles mortes s’avère excellent pour fertiliser votre sol. Les disposer dans votre potager permettra d’offrir une source de matière organique pour enrichir votre sol. Les feuilles mortes vont aussi limiter l’apparition de mauvaises herbes.

Gardiennes de l’écosystème.

Un épais tapis de feuilles mortes va protéger l’écosystème durant l’hiver ce qui permettra aux vers de terre de travailler votre sol. Ce paillage naturel va offrir nourriture et refuge pour les précieux auxiliaires du jardinier (hérissions, carabes ou encore les coccinelles).

Laissez votre commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.